Retour
Château Giscours, un domaine viticole en agro-écologie
Giscours
 - 
le 14/03/2022
Château Giscours, un domaine viticole en agro-écologie

L’agro-écologie consiste à penser agriculture et environnement de manière connectée, où vigne et viticulture sont conduites ensemble comme un écosystème à part entière. Depuis quelques années, Giscours accélère pour protéger son biotope et redonner vie à toute une biodiversité sur ses terres.

L'étude biologique de l'écosystème des vignobles

Pendant longtemps, les domaines viticoles avaient tendance à conduire la vigne de manière isolée, mécanique. Seules les fertilités chimiques et physiques des sols étaient considérées. Ces pratiques ont heureusement évolué. La vigne est désormais étudiée avec son environnement, dans sa globalité. On s’intéresse à la fertilité biologique des sols, à la biodiversité des écosystèmes des vignobles.

C’est cette attention particulière à la biologie de son écosystème qui intéresse le Château Giscours.
Depuis 10 ans, plus aucun herbicides, insecticides et produits nocifs pour la santé des vignerons ne sont utilisés sur ses terres. On les a remplacé par la confusion sexuelle, une méthode biologique qui vise à créer un trouble dans la reproduction des espèces nuisibles, afin de diminuer leur nombre au sein du vignoble.

À Giscours nous n’utilisons plus de produits herbicides depuis des années. Nous pratiquons un désherbage mécanique, que nous cherchons à réduire. Nous cultivons le sol. C’est-à-dire que nous cherchons à agir positivement sur tous les aspects de sa fertilité. Nous voulons améliorer la biodiversité du sol et sa quantité d’humus”. nous explique Jérôme Poisson, régisseur général du Château Giscours.

Les couverts végétaux : une solution durable et sur-mesure pour préserver le terroir

Avec les couverts végétaux, Giscours va encore plus loin. Les premiers essais ont démarré il y a plusieurs années et ont convaincu les équipes techniques. C’est désormais un ambitieux plan sur 3 ans que la propriété a décidé de mener.

Plutôt que de lutter en permanence contre les mauvaises herbes qui se développent dans les parcelles de vignes non traitées aux herbicides, la solution est de coloniser ces espaces avec des semences soigneusement sélectionnées. On utilise donc des céréales comme l’avoine et l’orge entre les rangs de vignes. Certains terrains sont également mis en jachère avec des semences comme le seigle, la vesce et le trèfle.
Déjà 80 hectares sur les 160 sont concernés. Aujourd’hui, la propriété fait des essais sur trois terroirs différents, sur une surface d’environ 6 hectares. L’objectif étant de tester différentes semences, et de trouver celles qui s’adaptent le mieux aux terres de Giscours. Un travail sur-mesure qui demande du temps et de l’observation.

Nous avons sélectionné des mélanges de semences sur-mesures afin de s’adapter au mieux à notre terroir. Nous les testons sur des parcelles de terroirs variées afin d’avoir une idée de ce qui fonctionne le mieux. Nous nous adaptons et apprenons au fil du temps, en restant plus que jamais à l’écoute de la vigne” explique Jérôme Poisson.

Ces céréales et autres végétaux possèdent de grands avantages pour la vigne. Ils représentent un volume important de matières végétales saines et de racines fines qui vont alimenter le sol en matières organiques. Certaines céréales comme le seigle et l’avoine, ont un effet allélopathique : leurs racines produisent des substances qui empêchent le développement de mauvaises herbes dans ces espaces. Le fait de coloniser les espaces entre-rangs avec des végétaux empêche également les éclaboussures de pluie, ils amortissent et absorbent les gouttes d’eau lors d’intempéries et ralentissent donc la colonisation des vignes par les maladies fongiques comme le mildiou.

L’agro-écologie consiste également à intégrer à la vigne des végétaux qui hébergent une biodiversité concurrente d’ennemis ravageurs, empêchant ainsi les insectes néfastes de coloniser et de détruire les vignes.
Ces couverts végétaux permettent aussi de favoriser la portance du terrain et limiter les érosions. Les entre-rangs ne sont donc plus endommagés par les tracteurs et il est plus facile de se déplacer dans les vignes après des intempéries.

La biodiversité au cœur des préoccupations de Giscours

Au-delà des vignes, Giscours possède un vaste écosystème abritant des espèces rares : forêts, prairies, palus, marécages, haies, rivières, lacs. Depuis plusieurs années, les équipes ont à cœur de le protéger et d’encourager le développement de cette biodiversité.

Depuis 2020, presque 800 mètres de haies ont été plantées le long de certaines parcelles de vignes. Ces haies sont de formidables abris pour diverses espèces. Des centaines de nichoirs ont également été installés dans et aux abords des parcelles pour abriter chauves-souris et mésanges, deux gros mangeurs d’insectes. Une manière naturelle de se débarrasser des nuisibles.

À Giscours nous avons à cœur de mettre en valeur ce riche écosystème dont nous sommes les gardiens. Une partie de notre immense forêt est d’ailleurs classée Natura 2000. Le parc de Giscours et les zones humides présentes sur le domaine abritent des espèces d’intérêt communautaire et menacées.” explique Alexander van Beek, directeur général de Giscours.

C’est également en partenariat avec le conservatoire des races d’Aquitaine que Giscours accueille dans ses prairies depuis 2012 des vaches bordelaises et brebis landaises depuis 2019, toutes deux en voie d’extinction dans les années 60. Aujourd’hui ces races ne sont plus menacées mais participent à la vie et à l’entretien des terres, c’est ce qu’on nomme l’éco-pastoralisme. 

L’objectif du Château Giscours est de protéger les différents milieux naturels de son domaine afin de les rendre accueillants et propices à l’hébergement d’une grande biodiversité.

Les animaux de Giscours

La nature a une place de choix à Giscours

Ces pratiques agroécologiques s’accompagnent d’actions complémentaires qui concernent tous les corps de métiers. Si les équipes techniques de la vigne sont investies dans cette démarche, il en est de même pour les autres départements de l’entreprise.
L’œnotourisme est un outil de sensibilisation pour le domaine. C’est un excellent levier pour faire découvrir cet écosystème aux visiteurs et amateurs de vins.

Nous essayons de plus en plus d’intégrer le parc de Giscours aux visites, à la suite d’une dégustation. Les visiteurs de Giscours, connaisseurs ou simples amateurs de vins, s’intéressent aujourd’hui aux questions environnementales. On vient ici pour découvrir le vin et vivre une expérience en pleine nature. Nous sommes très fiers de cet incroyable écosystème.” explique Marc Verpaalen, directeur du service œnotourisme.

Les circuits courts ont une grande importance à Giscours. La quasi-totalité de ce qui est consommé sur place provient de la propriété. Le chef de cuisine Benjamin Laurent travaille des produits du potager de Giscours. De même que le bœuf et l’agneau que l’on déguste à la Table de Giscours, proviennent des prairies du château. Le but étant de privilégier une consommation locale et responsable tout en limitant le gaspillage.

Les articles
les plus consultés

Grand Prix Giscours : du 1er au 4 juillet, vivez au rythme d’un concours hippique hors du commun
Giscours
le 29/06/2021

Grand Prix Giscours : du 1er au 4 juillet, vivez au rythme d’un concours hippique hors du commun

Pour cette première édition du Grand Prix, Giscours vous ouvre ses portes pendant quatre jours…

Giscours, un lieu de vie ouvert à tous au coeur d'un vignoble bordelais
Giscours
le 04/05/2021

Giscours, un lieu de vie ouvert à tous au coeur d'un vignoble bordelais

C’est à quelques kilomètres de Bordeaux, au cœur de l’appellation Margaux, que Giscours vous ouvre…

Découvrez le parc de Giscours : un lieu de promenade en pleine nature près de Bordeaux
Giscours
le 04/05/2021

Découvrez le parc de Giscours : un lieu de promenade en pleine nature près de Bordeaux

Le parc et la forêt de Giscours sont des lieux extraordinaires où cohabitent animaux et…

Découvrez Giscours

Le tour
de Giscours

Nous vous proposons ici un guide pour vous accompagner dans la découverte de la vie du domaine.
Sélectionnez un des lieux qui composent l’écosystème de Giscours.

Illustration boussole

S'abonner à la
Newsletter

Restez informés des actualités de Giscours et rejoignez notre communauté.

Inscription réussie à notre newsletter.